Stratégie de Whiteref lors du concours Pandaranol

Le concours Pandaranol vient de s’achever. Il est temps pour nous de vous dévoiler notre stratégie lors de ce concours de positionnement qui nous a permis d’accrocher la sixième position.

Forces et faiblesses de la team

Dès l’annonce du concours, nous avons mis en place via le un forum privée sur Stroogee une stratégie pour le concours. Nous avons tout d’abord énuméré nos forces et nos faiblesses.

Nous commencions l’aventure à 13 personnes (2 autres nous ont rejoins par la suite). Nous avons donc un réseau de sites important pour effectuer le linking. L’autre avantage et qu’avec beaucoup d’annuairistes dans la team, nous avons un carnet d’adresse rempli pour faire de l’emailing et demander du soutien aux utilisateurs de ces services. De plus, la prise de partie pour un site utile (portail SEO) après le concours permet de nous démarquer de nos concurrents. De même, notre profil white hat pouvait séduire d’autres participants qui auraient pu se désister à notre profit. L’objectif était donc d’être bien placé à 15 jours de la fin du concours.

Mais derrière tout cela se cache aussi des faiblesses. Nous comptons des débutants en SEO et surtout très peu ont l’expérience des concours SEO. Avec une ligne directrice white hat, nous savions que nous allions être attaqués par les vils black hat. Nous avons donc pris les devants et dès le début du concours nous avons réservés et rapidement indexés trois sites pour le concours. Whiteref.com a été le site numéro 1. Nous avions aussi Whiteref.fr et Whiteattitude.fr. Trois chances pour s’en sortir.

La negative SEO a tué Whiteref.com

Le début du concours Pandaranol a été marqué par la negative SEO. Whiteref.com est vite tombé dans les abysses de Google. Nous avons tentés de changer notre linking en dés-optimisant la home et en envoyant vers whiteref.com/pandaranol.html mais rien n’y faisait. Le site pataugeait vers les 40 puis 50ème pages.

Pourtant, notre réseau de sites puis l’aide d’autres webmasters nous permettaient un linking massif équivalent voire même supérieur aux black hat.

liens Pandaranol

Il convient d’additionner les liens Whiteref.com et Whiteref.fr

WhiteAttitude en sous-marin

Depuis les premiers jours du concours et notamment quand nous avons constaté des ravages de la nSEO, nous nous sommes pré-occupés de WhiteAttitude. Ce site a été fourni en texte avec la rédaction d’articles tout au long du concours. Le linking a été relativement discret. Le but étant de rester le maximum invisible aux radars des black hat. Certaines personnes sont venus y accoler un commentaire donc nous n’étions pas assez prudents. L’idée de Robin de ne pas indexer son site au début est intéressante, mais nous voulions qu’il prenne au contraire de la bouteille pour être plus résistant aux attaques de nseo.

Un moment, nous avons accentué le travail sur WhiteAttitude. Le site est monté en 22ème page. C’était début juin et Whiteref.com était à cette période dans les pages 52-55.

Puis WhiteAttitude a disparu des 100 premières pages. Nous avons pensé à la negative SEO et nous n’avons malheureusement pas assez insisté sur ce site qui aurait pu remonter.

La 301 vers Whiteref.fr

Surveillant nos concurrents, la 301 se mumurait comme la solution pour lutter contre une nseo. Nous avons observé la 301 de Koolioo.com vers Coolioo.fr. Mise en place le 31 mai, nous avons constaté qu’elle avait permis à Coolioo.fr de se placer à la 11ème page au bout d’une semaine. Ce n’était pas terrible non plus pour le site du vainqueur fanion du Seotons mais mieux qu’auparavant. Pour atteindre la même réussite, il fallait donc que nous mettions notre 301 fin juin. Là rien ne pressait, il ne fallait pas la mettre trop tôt afin d’éviter une nouvelle vague de negative SEO qui nous aurait sabré un deuxième ndd.

Mais une semaine plus tard, Coolioo.fr entrait dans les 10 premiers résultats Google. La donne change. La 301 devient véritablement efficace après 15 jours (après vérification, c’est plutôt 17 jours). Nous avons donc mis en place notre 301 et déplacé le blog vers Whiteref.fr. Nous devions être patients car le fruit de nos efforts tomberait vers le 30 juin si cette redirection prenait autant de temps que pour Backlinker !

Et WMIF se transforma en WA

A l’approche de la fin du concours, rien de transcendant. Sur le .com, soit le digg soit le presse se plaçait (un jour sur 2) à la 55ème page. De même pour le blog sur Whiteref.fr qui arrivait péniblement à la 52ème page.

Mais un de nos sites se trouvait bien mieux placé. Il s’agissait de l’article dédié sur WebMeImFamous. Au mardi 21 juin, ce billet était classé en page 28 de Google.

Backlinker, encore lui, nous a inspiré. Sa transformation d’Ardente Flamme en Koulioo.com nous a marqué. Nous avons décidé de tenter la même chose avec WMIF et WhiteAttitude.

L’objectif était clairement que WA prenne la place au dernier moment de la page WMIF sans perdre son classement.

Quand faire cette 301 ? 24 ou 48 heures avant la fin du concours. Nous avions donc quelques jours pour améliorer le classement de WMIF. Nous avons donc linké à fond cet article et il est monté au 30 juin 2011 à la 17ème page Google.

Nous avons attendu 22 heures ce vendredi pour mettre la 301. Assez tard pour passer plus inaperçus (psychose nous guette). Il a fallu 5 heures pour que cette 301 soit digérée par Google et que WhiteAttitude apparaisse… en 7ème page. C’était au-delà de nos espérances. La matinée et l’après-midi ont été agités pour la team Whiteref qui a recommencé à y croire.

C’est donc une phase de grand n’importe quoi qui s’est suivie. Nous avons linké et fait dans tous les sens des 301, des 302, des 307cc… Au final, ça nous a aidé puisque WA est monté à la sixième page de Google et que notre team termine à la sixième place du concours. Nous sommes contents de cette place. Ca aurait pu être mieux, ca aurait pu être pire. Un peu un hold up quand même mais joliment fait vous ne trouvez pas ?

Mais cette 301 vers Whiteref.fr ?

Cette tentative de dernière minute n’a été réalisée que parce que Whiteref.com a été plombé par le negative SEO et parce que Whiteref.fr ne semblait pas, à 24 heures de la fin, réagir à la 301.

En fait, le dimanche 3 juillet, une vision d’horreur nous est apparue. Whiteref.fr est venu s’installer en première page de Google. Il aura donc fallu 18 jours pour que la 301 soit efficace. Deux jours de trop pour nous, dommage.

Quelle stratégie pour votre prochain concours SEO ?

L’exigence d’un ndd neuf pour ce SEO World Cup a été très favorable à la negative SEO. Cette technique a joué un rôle déterminant dans ce concours et sera de plus en plus utilisée dans les prochains concours SEO. Il est donc impératif de trouver des moyens pour la combattre. Pour votre prochain concours de positionnement, prévoyez des solutions de rechange.

NB : quand je parle de negative SEO dans cet article, je parle uniquement de l’envoie de liens avec des ancres de mauvaise qualité suivi par leur suppression. Il existe d’autres techniques qui ont aussi leur efficacité.

15 réflexions au sujet de “Stratégie de Whiteref lors du concours Pandaranol”

  1. Vraiment pas de chance pour la 301…

    Ca aurait été sympa que tu détailles un peu les liens que vous avez pu avoir. 😉

    Merci pour le retour, c’est instructif.

    Répondre
  2. Arf ! Difficile de gérer le délai de prise en compte d’une 301, certaines prennent 2 heures, d’autres jusqu’à 18 jours d’après votre expérience.
    Ce n’est pas dramatique pour un vrai site, mais lors d’un concours, ceci peut réellement faire la différence.

    Ce concours aura tout de même mis en exergue la technique d’afflux massif de liens puis suppression massive pour dézinguer un concurrent.
    En revanche, si cela fonctionne bien pour un site tout jeune, c’est sans doute moins flagrant pour un vieux site bien installé.

    En tout cas, bravo pour votre participation avec un drapeau blanc !

    Répondre
  3. Je pense que la NSEO n’est pas entièrement responsable, il y a eu pas mal de dégâts chez tous les concurrents et Google a réagi bizarrement 15 jours après le début du concours. Je pense que le gros filtre anti duplicate du 15 juin a été favorable a pas mal de team « white ». Sinon vous avez très bien bossé, vous vous êtes bien relevé à la fin du classement.

    Pour ce qui est du domaine neuf, c’est bien pour faire du NSEO mais c’est aussi indispensable pour éviter que certains se placent avec des domaines fortement trusté.

    Bon faut que je me dépêche de faire mon article moi !

    Répondre
  4. Excellent retour sur l’impact et le délai de prise en compte des redirections 301. A mon avis, les délais doivent être plus courts sur des domaines anciens, car je trouve légèrement long de devoir attendre 17 ou 187 jours pour que Google puisse digérer ce genre de redirection…

    Répondre
  5. Dégoûtée pour la première page…Mais bon, vous êtes quand même classés, et si une première page vous aurait permis de finir couverts de gloire, le fait est que vous étiez vraiment très *très* près du but…même 2 jours trop tard, ce résultat de première page est un très beau White Hat statement, moi je dis ! 😉 Vous avez fait un sacré bon boulot avec une vraie philosophie White derrière, et vous avez réussi à prouver que le WH fonctionne vraiment, même dans les circonstances les plus difficiles, ce qui finalement était le but. Bravo, quoi.

    Répondre
  6. Bravo pour votre travail, jouer en équipe est sympa pour le partage des tâches, pour agrandir le réseau, mais c’est aussi pas mal de problèmes pour savoir quoi et quand mettre en place les actions.
    Concernant les liens, vous ne pouvez pas vous baser sur Majestic SEO qui ne prend pas en compte les 301.
    Enfin, il me semble que vous négligez le DC dans le NSEO. 😉

    Répondre
  7. @Keeg
    je te prépare un article sur notre netlinking…

    @Sylvain
    Nous avons fait deux 301 au comportement différent :
    – WR.com vers WR.fr —> le but était d’enrayer la nseo, ça a mis 18 jours
    – WMIF vers WA ——–> le but était de transmettre ce jus positif, ça a mis 5 heures.
    Les deux avaient des objectifs bien différents.

    @Gwaradenn
    Effectivement, bosser à 15 est difficile mais apporte vraiment beaucoup.

    Effectivement les 301 ne sont pas pris en compte et j’ai par exemple choisi Koolioo.com alors qu’il était mort rapidement avec une 301 vers Coolioo.fr qui lui a fait une 301 vers Suninfo. Pas facile de suivre.
    Les graphiques MajesticSEO permettent de donner une tendance.

    Je ne parle pas de DC dans cet article. Le blog Whiteref en a été victime et nous avons fait en sorte de ne pas trop le subir. Le délai d’indexation était très rapide et dès qu’un article était publié sur le blog, nous le tweetons et le digguons un peu partout. Cela n’empêche pas le DC mais c’est tout de même mieux.

    @tous
    Merci.

    Répondre
  8. Sympa ton retour sur nos 5 semaines de concours, pour les décisions à 15 nous avons pris le parti de la majorité pour éviter des attentes interminables, cela à bien fonctionner je trouve.

    Répondre
  9. Un grand merci pour le retour – Il est vrai que c’est une des premieres fois qu’un concours a été autant « victime » de NSEO, ce sera une donnée nouvelle a prendre en compte dans les prochains

    Répondre
  10. Merci pour ce retour détaillé. C’est vraiment intéressant de voir les techniques avec les 301 et surtout à quel point on est dépendant du passage de GG qu’on a du mal à prévoir. C’est grisant je trouve !!

    Répondre
  11. @Marc
    Tout à fait. My Pandaranol a été créé pour le concours. C’était un site pour linker, pour les échanges de liens (je vais en parler dans un prochain article)…

    Maintenant My Pandaranol est aussi un portail SEO et il va continuer comme cela maintenant que le concours est terminé donc soit sans crainte, tu peux continuer à l’utiliser.

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.